Timur Abdullaev

Notre Conférencier, Timur (Ouzbékistan)

Perspectives: Tuberculose ; personne vivant avec le VIH (PVVIH) ; Europe de l’Est & Asie centrale

Son histoire (in English)

Après une toux persistante qui ne semblait pas disparaitre, Timur s’est rendu dans une clinique financée par le Fonds Mondial et y a subi des tests de dépistage de tuberculose qui se sont avérés positifs. Et comme il est séropositif, ses risques de contracter la tuberculose sont beaucoup plus élevés que dans la moyenne générale. Timur a eu la tuberculose deux fois : les deux fois, il a été testé à l’aide d’appareils de diagnostic modernes achetés grâce à des subventions du Fonds Mondial et son traitement a été couvert par le Fonds Mondial. Son traitement antirétroviral (ART) a été soutenu pendant de nombreuses années par des programmes financés par le Fonds Mondial. Timur est certain que sans le Fonds Mondial, il ne serait pas en vie aujourd’hui.

Peu de temps après son diagnostic VIH en 2006, un ami l’a encouragé à rejoindre le mouvement des PVVIH en Ouzbékistan – avec sa formation en droit des droits de l’homme et en tant qu’anglophone, il s’est rapidement impliqué au niveau national et international. Plus tard, lorsqu’il a développé la tuberculose, il s’est rendu compte que son mouvement avait besoin d’un plaidoyer plus fort. Il s’est alors tourné vers un militantisme pour la lutte contre la tuberculose.

Timur travaille comme Consultant en Droits de l’Homme et en Santé Publique. Tout récemment, il a travaillé pour le PNUD (UNDP), l’Organisation Mondiale de la Santé (World Health Organization) et le Fonds Mondial (Global Fund), pour ne citer que ces trois organismes.  Actuellement, Timur est membre du Conseil de Coordination du Partenariat « STOP à la tuberculose » (Stop TB Partnership) du Groupe consultatif CRG du Fonds Mondial, du Conseil « des personnes atteintes de tuberculose » (TBpeople) , du Comité de surveillance de la Coalition TB Europe ( TB Europe Coalition) et du Conseil d’AFEW International (AFEW International). Il est co-auteur de plusieurs publications.

Le Fonds Mondial est présent en Ouzbékistan depuis 2006 et soutient plus de 20 000 personnes sous traitement antirétroviraux par an. Il se concentre sur la prévention de la transmission du VIH parmi les populations vulnérables. Le Fonds Mondial dépiste et traite également environ 19 000 personnes atteintes de tuberculose par an en Ouzbékistan.

Télécharger la biographie

Pour communiquer avec l’un de nos conférenciers, veuillez communiquer avec nous ici.

Notre conférencier dans la presse :

UN Nations First Ever High-Level Meeting on Tuberculosis: The Politeness Stops Here (EIN Presswire, 26 July 2018)