blog

Appel à l’action : Le registre des demandes de qualité non financées requiert une somme additionnelle d’au moins 2 milliards $ US, pour combattre le sida, la tuberculose et le paludisme |

(download the action alert in pdf)

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a publié aujourd’hui sur son site Web une liste de programmes de qualité proposés par des pays récipiendaires de sommes du Fonds mondial, mais qui demeurent actuellement sans financement. Ces demandes de financement totalisant 2 milliards $ US sont l’ensemble d’initiatives proposées et qui ont satisfait au rigoureux processus d’examen technique du Fonds mondial, mais qui ne reçoivent pas d’argent parce que les ressources sont trop limitées.

Après plus de 10 ans de résultats réjouissants dans la lutte contre les trois maladies, les partenaires du Fonds mondial dans les pays récipiendaires de subventions savent comment marquer de réels progrès et accélérer notre capacité de réduction des impacts des épidémies, et sauver plus de vies.

Cette expression de demandes de qualité, de la part de tant de partenaires des quatre coins du monde, n’indique aucun échec de la part du Fonds mondial – au contraire, c’est un autre exemple de son succès.

Le seul ingrédient manquant pour permettre l’atteinte de ces buts est l’argent.

Ces partenaires ont besoin que vous, militants pour le Fonds mondial, utilisiez ce registre des demandes de qualité non financées, comme un outil concret pour mobiliser plus de ressources afin d’atteindre ces buts.

Contexte

La plus récente période de reconstitution financière du Fonds mondial, qui a pris fin lors de la conférence de financement de décembre 2013, a mobilisé une somme historique de 12 milliards $ US, pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Or, à titre de militants, nous savons qu’une mobilisation continue de ressources serait nécessaire afin de mettre fin aux épidémies.

Le registre susmentionné est une liste publiée de demandes non financées, reçues en tant que notes conceptuelles (propositions d’initiatives) et examinées, venant de plus de 100 pays admissibles à des octrois du Fonds mondial, afin de répondre au VIH/sida, à la tuberculose et/ou au paludisme.

Cette liste s’élève déjà à 2 milliards $ US, pour des programmes que 42 pays considèrent comme essentiels pour compléter des efforts existants pour combattre les trois maladies. D’autres demandes de qualité seront soumises en 2015 et 2016, avec le dépôt d’autres notes conceptuelles.

Que peuvent faire les alliés du Global Fund Advocates Network (GFAN)? Passer à l’action!

En tant que membres du GFAN, nous savons que vous êtes des militants stratégiques et aguerris, à l’appui du Fonds mondial. Ci-dessous, voici des idées simples que vous pouvez utiliser pour créer une stratégie visant à engager les bons influenceurs et décideurs, dans votre pays.

  • Examinez les pays et types de programmes inscrits au registre, en faisant des liens aux priorités de l’aide publique au développement (OPD) de votre pays ainsi qu’à son plan stratégique, à son ordre du jour législatif, ou à sa liste de pays prioritaires ou admissibles à l’OPD, et faites savoir à vos élus que vous voulez que les demandes de qualité non financées soient une priorité du financement, pour votre pays.
    • Écrivez une lettre aux principaux décideurs de votre gouvernement.
    • Incluez et maintenez des messages à propos des occasions de financement de demandes de qualité non financées dans vos prochaines discussions avec des élus et des fonctionnaires, ou demandez une discussion spécifique à ce domaine.
    • Incluez des informations à ce sujet, sur le site Web de votre organisation, vos prochains bulletins, vos appels à l’action adressés à vos membres et militants alliés, etc.
    • Déployez une campagne publique d’appel à l’action à l’appui de potentiels récipiendaires figurant au registre des demandes de qualité non financées.
  • Sensibilisez des acteurs du secteur privé et des individus nantis — et offrez-leur des occasions. Le Fonds mondial considère que ces deux groupes sont des sources potentielles de financement pour les demandes de qualité non financées.
    • Des sociétés commerciales partenaires du Fonds mondial sont-elles établies ou ont-elles des filiales importantes dans votre pays? Le cas échéant, écrivez-leur pour mentionner la nécessité de financer le registre des demandes de qualité non financées dans les pays où elles ont des activités.
  • Suivez le Global Fund Advocates Network sur Facebook et sur Twitter — suivez-y la conversation concernant ce registre, et partagez-la.
  • Participez à notre conférence téléphonique prochaine, pour mieux vous informer sur les demandes de qualité non financées et sur ce que vous pouvez faire à cet égard.

Autres éléments à venir du secrétariat du GFAN pour appuyer vos efforts de plaidoyer

Au cours des prochaines semaines, nous comptons organiser une conférence téléphonique – en partenariat avec le secrétariat du Fonds mondial – afin d’être mieux informés et, à titre de militants, de discuter du registre des demandes de qualité non financées et d’une stratégie pour mobiliser des appuis au financement de ces demandes.

Nous commencerons également à publier des études de cas démontrant la différence que des investissements peuvent faire dans plusieurs pays où des initiatives proposées figurent au registre. Ces études de cas seront publiées au fur et à mesure de leur complétion; nous envisageons d’en publier une première d’ici la fin d’avril.

Entre-temps, nous vous encourageons à agir et à partager vos messages, vos actions réussies et d’autres informations à propos de votre plaidoyer concernant les demandes de qualité non financées, en les disséminant par cette liste d’envoi pour inspirer et informer vos collègues militants pour le Fonds mondial!

Thank you for ICASO for the translation

Comments

+
newest oldest most voted
Notify of